Comment les comédies musicales surfent sur les tendances

Lorsqu’on s’intéresse aux gros succès des comédies musicales françaises ces dernières années, on peut dégager certains thèmes récurrents:

  • la tendance noblesse du 17e/18e siècle avec Le roi soleil, 1789 les amants de la bastille, et Mozart Opéra Rock. On reste un peu dans les mêmes costumes, mêmes décors

roi-soleil  A ce sujet je suis tombée sur un article assez intéressant du chercheur Guy Spielmann qui notait l’engouement pour Versailles dans les années 2000. Il cite plusieurs documentaires, livre et téléfilm sur le sujet qui sont sortis à cette période, et évoque aussi la comédie musicale Le Roi Soleil. Il finit par pointer la Une de l’hebdomaire Le Point, fin décembre 2005, qui titrait sur un portrait de Louis 14 « Quand la France dominait le monde ». Pour le chercheur, il s’agit en fait de restituer la gloire de la France dans la tête des français à une période où ils ont mauvaise estime de leur pays et un manque de repères. Voilà pour la petite parenthèse explicative.

  • La tendance moyL-affiche-officielle-de-la-Legende-du-Roi-Arthur-va-devoir-etre-modifiee_exact1024x768_pen-âgeuse avec Robin des bois et La légende du roi Arthur.
    En avril dernier, Dove Attia (qui a produit notamment la légende du roi Arthur) affirmait que c’était une spécificité des spectacles de « capter l’air du temps ». Il admettait donc avoir été certainement influencé par Game of Thrones, Vickings ou Le Hobbit. Selon lui, c’est le contexte mondial difficile qui expliquerait l’engouement autour des valeurs chevaleresques de courage et de loyauté. Valeurs qu’on retrouve aussi dans la comédie musicale Les trois mousquetaires, qui sortira prochainement

Voyons maintenant comment ces mondes un peu vieillots sont remis au gout du jour.

  • Avec les musiques, clairement. On en avait déjà parlé ici, les musiques sont absolument formatées pour les adolescents d’aujourd’hui, avec des clips, des sons pop, electro, et cetera.
  • Avec des artistes qui viennent de télé-crochets et qui sont donc susceptibles d’attirer les fans. Il y a énormément de gens qui viennent de The Voice, mais aussi de la Star Ac et de La Nouvelle Star, ou même Danse avec les Stars, voire des personnalités qui ont déjà une carrière. L’exemple le plus parlant est celui de Matt Pokora qui incarnait Robin des Bois(dans la comédie musicale du même nom, en 2013.
  • Avec la modernisation des costumes et personnages. Par exemple voici le personnage de Frère Toc dans la comédie musicale Robin des Bois (petite mèche sur les yeux, piercing aux oreilles, torse musclé et épilé en évidence).Frère Tuck (Comédie musicale) Pour rappel, voici Frère Toc dans le dessin animé Disney et dans le film de Ridley Scott sorti en 2010 :freretuck1

Forcément, ça fait moins rêver. Idem pour Mozart, s’il est habituellement plutôt représenté comme ceci (photo de gauche), le voici dans la comédie musicale de Dove Attia (2009) (photo de droite) :

momo

Dans les clips produits il y a aussi souvent un croisement entre l’ancien et le moderne, notamment lorsqu’ils sont tournés dans la ville actuelle, histoire que les gens puissent mieux s’identifier aux personnages…

Les Amants de la Bastille ("Les mots que l'on ne dit pas")
Les Amants de la Bastille (« Les mots que l’on ne dit pas »)
Robin des Bois ("Un monde à changer")
Robin des Bois (« Un monde à changer »)
Mozart l'Opéra Rock ("Tatoue moi")
Mozart l’Opéra Rock (« Tatoue moi »)
Les Trois Mousquetaires ("Je t'aime c'est tout")
Les Trois Mousquetaires (« Je t’aime c’est tout »)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *